Autres

Et si chaque café était un club ?

Nous y sommes, c’est le 1er octobre, journée internationale du café ! Un jour tout particulier pour Café Soccer et sa rédaction, qui va profiter de cette date pour regarder tranquillement Liverpool – Arsenal en EFL Cup, tasse à la main. De notre côté, et en forçant un peu, nous l’avouons, nous avons eu l’idée faire le rapprochement avec notre boisson favorite, star mondiale pendant 24h (enfin, toute l’année, mais ce n’est pas la question), qui peut se décliner à l’infini, proposant ainsi une multitude d’apparences et saveurs différentes, tout comme les clubs de foot. Vous l’avez compris, cet article pue l’absurdité, un peu comme un latte au lait d’amande du McDo : et si chaque type de café correspondait à un club ? Pour cela, nous avons réuni les déclinaisons de kawa (pour les puristes), et cherché à les associer à des équipes les représentant parfaitement, dans le but d’écrire le papier le plus Café Soccer de la jeune histoire de ce site, spécialement pour cette journée particulière !

La simplicité et l’efficacité, deux mots qui résument d’ailleurs parfaitement KB Nueve.

Espresso – Real Madrid

Le roi des cafés, le plus classique des classiques, c’est l’espresso. Un constat qui s’applique également au Real Madrid, qui reste le club le plus populaire au monde, un statut qui n’a fait que s’amplifier ces dernières années avec de nombreux succès européens en Champions League. Honnêtement, qui ne connaît pas le Real Madrid ? Pas grand monde, peut-être même personne. Qui n’a jamais bu ou préparé un espresso ? Même constat. Le parallèle se fait donc par la réussite, la popularité, ainsi que l’apparence simple, sobre et efficace. Le Real Madrid est un espresso. Oui, jamais vous n’auriez cru lire cette phrase de votre vie, et pourtant, c’est fait.

Non vraiment, arrêtez de vanter les qualités de Riquelme, vous ne l’avez jamais vu jouer. Et non, la vidéo « Riquelme the legend Highlights HD » sur YouTube ne compte pas.

Ristretto – Boca Juniors

Le problème du ristretto, ce n’est pas que ce café manque de qualités, bien au contraire, puisque c’est un des joyaux de la boisson, tout comme le club de Boca Juniors est une magnifique institution du monde footballistique. Non, le problème, comme dirait le fameux détective de mangas Conan Edogawa : « C’EST VOUS ! ». Alors comme ça, juste parce que vous avez bu un ristretto ou regardé cinq minutes d’un match de Boca Juniors en rediffusion à 13h un mardi pour patienter avant d’aller au boulot, vous vous prenez pour un puriste ? Chez Café Soccer, on se souvient de vous, et vous n’étiez clairement pas aussi prétentieux avant ce café et cette rediff. C’est donc officiel, le ristretto a le même effet sur vous que Boca Juniors.

Vous connaissez la chaine de café Second Cup ? Hé bien c’est toujours pas suffisant pour le Bayern qui en veut une troisième, et une quatrième, et une cinquiè…

Café frappé – Bayern Munich

Il est l’heure de boire votre café frappé. Grand sourire, vous savez que vous allez passer un super moment avec un café robuste, fiable et efficace, trois mots qui définissent la qualité allemande. Sauf qu’en vous l’enfilant comme un mort de soif puisqu’il est « trop bon », vous attrapez ce fameux « brain freeze » d’un froid assassin, et par-dessus le tout, il y a de la mousse ou de la crème fouettée pour vous humilier sur la balance le lendemain. Le Bayern et le café frappé ne font qu’un : des assassins pour qui gagner, dominer, ne suffit pas, il faut aussi ajouter une dose d’humiliation pour agrémenter le tout.

Un club qui étouffe ses soucis de néo-nazisme et de violence chez les supporters, de harcèlement sexuel (salutations à David Villa) dans le staff, et qui joue dans un stade de baseball qui n’est pas aux normes ? Salutations au NYCFC !

Le café immonde de la machine du bureau – NYCFC

Vous insérez votre pièce ou faites beeper votre carte sur la machine en sans contact après que cette dernière ait réussi à vous avoir une fois de plus. La belle image sur le menu de présentation des cafés disponibles vous a fait opter pour ce fichu cappuccino Oreo, ou ce café cacao qui semble délicieux… Mais en réalité vous vous retrouvez avec un gobelet rempli d’eau brûlante marron, sans goût, qui est sortie d’un système moisi jusqu’à la moelle, et mal entretenu. Voilà, vous venez de lire le résumé de la courte existence du New York City FC.

Quelle est la plus belle image, celle de gauche ou de droite ?

Cappuccino – AC Milan / Inter Milan

Le cappuccino, c’est la grande classe à l’italienne. Une magnifique boisson qui rend nostalgique dès que nous voyons notre tasse vide sur la table. Et dans le monde du football, celle-ci est incarnée par deux clubs : l’ACM et l’Inter. Alors oui, pour ce café, nous sommes obligés de tricher et de choisir non pas un, mais deux clubs, par nostalgie des magnifiques années 2000 du côté de San Siro/Giuseppe Meazza (vous savez, le stade qui sert d’hôte à l’Atalanta en Champions League). Ah quelle belle époque, marquée par ces deux équipes de gentlemen et leurs effectifs bien trop fournis… Vraiment, ça nous manque.

Hector Bellerin, symbole de l’ère actuelle des Gunners ?

Café long – Arsenal

Un café long, pour faire très simple (car parfois bien plus complexe), est un espresso dans lequel vous ajoutez de l’eau, donc plus dilué. Idéal pour ne pas siroter sa dose en deux secondes, et ainsi perdre un peu de son temps dans son petit kawa. Une option pour laquelle beaucoup de monde opte. Et, rappelez-vous, nous faisions le rapprochement entre espresso et excellence avec le Real Madrid. DONC, quel club représenterait les mots « dilution » et « perte de temps » , tout en gardant une popularité certaine ? Dans votre tête aussi le logo d’Arsenal clignote en lisant ce paragraphe ?

Vous avez déjà vu une image plus étrange sur un média dédié au ballon rond ?

Décaféiné – Stoke City

L’une des composantes essentielles d’un café est la caféine, qui ne porte pas ce nom pour rien, disons-le. Le décaféiné est-il donc un véritable café ? Chez Café Soccer, nous pensons que c’est l’intention et la positivité qui comptent, donc nous allons répondre oui (par démagogie uniquement, et parce qu’il se trouve tout de même au rayon café de vos magasins). D’ailleurs, on peut en arriver à la même remarque, puis au même questionnement, avec les clubs de foot : faut-il pratiquer le football pour être considéré comme club de foot ? Visiblement non, puisque Stoke City existe toujours.

Le légendaire buteur du club, l’écossais Gary Twigg.

Irish coffee – Shamrock Rovers

Trèfles, alcool, vert, lutins, langue locale étrange, alcool, startups, technologie, alcoo… Oh pardon, nous nous sommes perdus mentalement dans l’Irlande un instant ! C’est encore cet Irish coffee qui nous a fait tourner la tête, avec son mélange subtil de café, crème, sucre et whisky. Bon, soyons clairs, ici le choix était simple : à boisson la plus irlandaise possible, club le plus irlandais possible. Le Celtic aurait pu, et dû faire l’affaire, mais il reste un club écossais, et non irlandais, comme Shamrock Rovers.

« Hé Jadon tu préfères Starbucks ou Columbus ? »

Latte glacé – Borussia Dortmund

Le latte glacé c’est la version moins talentueuse, mais qui plait davantage aux jeunes, du café frappé, dans vos chaines de coffee shop favorites. Le Borussia Dortmund ne peut pas être le Bayern, mais se base sur un séduisant effectif bâti autour de jeunes stars du football mondial, en utilisant un visuel et une attitude moins formelle et plus décontractée que celle adoptée par les munichois, tout en restant un fabuleux vent de fraicheur. Et avec cette variété de nationalités dans l’effectif du BVB, on est obligé de faire le parallèle avec les nombreuses saveurs disponibles à ajouter dans un latté glacé.

C’est de la mousse sur la tête de Cristiano Ronaldo ?

Macchiato – Juventus

Historiquement, ce café aimerait être un cappuccino, qui représente tout ce que le macchiato rêve de devenir. Même constat que pour le Borussia avec le Bayern, la Juventus reste objectivement un ton en dessous de l’Inter et du Milan en terme de classe. Cela dit, depuis peu, la Juve représente le club phare de la Serie A, et est l’un des plus populaires du monde, notamment depuis l’arrivée de l’inévitable CR7, ce qui suscite le débat au sujet du plus grand club italien, identique à celui que tiennent les amateurs de macchiatos face aux amoureux de cappuccinos.

Le meilleur café, mais vous n’en buvez pas. Le meilleur joueur de l’histoire, Luke Vercollone, mais vous ne le connaissez pas.

Americano/Grand café noir – Colorado Springs Switchbacks

C’est le coup de coeur de tout véritable amoureux du café. Ah le grand café noir, notamment dans sa déclinaison americano, c’est une véritable bénédiction dans le monde de la boisson. Pas de sucre, pas de fantaisie, juste un demi-litre d’un excellent maxi-kawa sans ajout. Il est là le véritable café de puriste, et peu de monde a le courage de s’y attaquer. Il suffit de voir la réaction du barista de votre coffee shop du coin lorsque vous irez en commander un : « vous êtes sûr ? ». Et comment bonhomme ! On ressent la même chose avec les Colorado Springs Switchbacks en United Soccer League (D2 US). Pour suivre un tel club, il faut vraiment aimer le football, mais quel régal pour tout amateur de ballon rond !

Allez ciao, même pas de conclusion, marre de taper sur le clavier, il ne va pas se préparer et se boire tout seul ce café.

%d blogueurs aiment cette page :